Accueil » Articles

Pastinha

Choisissez une page : 




Mestre Pastinha, 05-04-1889/13-11-1981.
Mestre Pastinha

Mestre Pastinha
Vicente Ferreira Pastinha nait en 1889, fils de l'espagnol José Señor Pastinha et de Dona Maria Eugênia Ferreira. Son père est commerçant, propriétaire d'un petit magasin dans le centre historique de Salvador et sa mère, avec qui il a peu de contact, est originaire de Santo Amaro da Purificação et vit de la vente d'acarajé ou en lavant les vêtements des familles les plus aisées de la capitale bahiane.

Encore enfant, Pastinha découvre l'art de la capoeira à l'age de 8 ans, lorsqu'un africain qu'il appelait affectueusement Tio Benedito, en voyant le gamin tout maigre se faire battre par un autre plus agé, se décide à lui enseigner l'art de la capoeira. Durant trois années, Pastinha passe des après-midi entières sur un vieux plancher, rua do Tijolo - Salvador, à apprendre des mouvements tels que meia-lua, rasteira, rabo de arraia... C'est là qu'il apprend à jouer sa vie et à devenir un battant.

Il vit une enfance heureuse bien que modeste. Il va le matin assister au cours du Liceu de Artes e Ofício où il apprend aussi à peindre. L'après-midi, il fabrique des tonneaux et joue la capoeira. A treize ans, il est le gamin le plus respecté et le plus craint de son quartier.

Plus tard, il est inscrit d'office par son père à l'Escola de Aprendizes Marinheiros (école d'apprentissage marin), ce dernier ne voulant plus voir son fils vagabonder comme il en avait pris l'habitude. Il apprend donc à connaître la mer, et enseigne à ses compagnons les secrets de la capoeira.

A 21 ans, il retourne vivre dans le centre historique de Salvador, laissant la Marine pour se dédier à la peinture et devenir peintre professionel. Ses heures de repos, il les consacre à la capoeira, dont les entraînements se font en cachette, puisqu'au début du siècle cette lutte est encore considérée comme délit par le code pénal.
 
un grand merci à Káthia Klein qui nous a autorisé à traduire cette biographie.
 

Choisissez une page : 
Votre avis sur cet article :

Donnez votre avis sur cet article
Voir les commentaires déjà postés (2 commentaires)

 
  Copyright © 2001, 2019 
  Tous droits réservés - Reproduction  interdite sans autorisation écrite. 
  
un site internet Emagma