Accueil » Articles

5ème festival de capoeira Senzala à Montpellier, novembre 2001.

Choisissez une page : 


Le festival.
affiche du stage

Bruzzi, Akesse, Banana, Aranha...

Conférence de Liberac

C'est au début du mois de novembre que s'est déroulé à Montpellier le 5ème festival de capoeira organisé par le groupe Senzala capoeira à Montpellier (Mestre Sorriso et Ines Estrela).

Cette manifestation est assurément une des plus importantes qui se déroulent chaque année en France et il était donc normal de la suivre pour essayer de vous en faire partager les meilleurs moments.

Le stage s'est déroulé sur 4 journées dont le contenu varié s'est basé sur les cours de capoeira (évidemment:), mais aussi sur la musique, le maculêlê...

Le grand nombre d'invités présents à cette manifestation a permis d'établir un rythme intensif en ce qui concerne les cours : de 6 à 8 heures par jour. Mais la quantité des cours donnés n'est probablement pas le point le plus important de ce stage : la diversité des enseignants et leurs méthodes respectives d'enseigner ont permis de proposer une grande variété dans l'approche de la capoeira et aussi d'adapter les cours en fonction de l'avancement du stage et des sensations de chacun. Par exemple, à un cours typiquement "physique" où le principal travail s'effectue sur la précision et l'efficacité des mouvements suivait souvent un cours plus axé sur le jeu et sur des situations particulières du jeu. C'est par exemple le cas d'un cours donné par Mestre Gil Velho qui a cherché à montrer aux élèves l'importance de la maîtrise de l'espace de jeu en réduisant progressivement la taille de la roda (délimitée par des bancs afin de dissuader ceux qui prendraient le risque de se faire de la place aux dépends des autres capoeiristes… "Quem toca o banco vai pagar a cerveja !" :). Ce point particulier a démontré que certains élèves ne modifiaient quasiment pas leur jeu lorsque la roda se voyait diminuée et ces mêmes joueurs se retrouvaient donc bloqués à un moment donné dans leur propre jeu.

Le coté interactif des cours (adapter les cours aux élèves, à leurs sensations, insister sur les points faibles) est donc une chose appréciable qui devrait être prise pour exemple car elle rend le stage beaucoup plus intéressant pour les élèves et laisse place à pas mal de surprises pour ceux qui pensent trouver un programme rigide.

Nombre de personnalités se sont montrées présentes pour cette manifestation. Parmi eux : professor Helicoptero, Jacaré, Akesse, Tesorinho, professor Chao, Torneiro, Banana, Istrutora Cristina, Professor Lagartixa, Bruzzi, Mestre Beto, Mestre Angolinha, Contra Mestre Grilo, Mestre Aranha... et beaucoup d'autres dont je n'ai pu retenir les noms (si vous en connaissez d'autre, n'hésitez pas à me les envoyer par e-mail et je mettrai à jour cette liste loin d'être exhaustive).

Parmi les idées originales de ce stage, une conférence dirigée par Antonio Liberac S. PIRES (et traduite en temps réel par professor Helicoptero... du bon travail ;) a permis à nombre de participants d'approcher le coté historique de la capoeira avec ses aspects historiques et légendaires. De plus une partie de cette conférence a été consacrée au maculêlê dont on parle de plus en plus : même si le maculêlê n'est pas encore très représenté dans les manifestations de capoeira, on sent pourtant que les enseignants accordent de plus en plus d'importance à son enseignement auprès des futurs capoeiristes.

Vous trouverez ci-dessous un lien vers la galerie photo consacrée à cet événement (une cinquantaine de photographies) qui vous donneront l'occasion de découvrir ou de vous rappeler certains moments et personnages importants de cette manifestation. Un merci particulier à Mestre Sorriso et à Ines Estrela qui m'a autorisée à les publier.



Mestre Sorriso.
Mestre Sorriso (à droite)

A l'age de 9 ans, Mestre Sorriso découvre le monde de la capoeira qu'il n'a jamais abandonné.

Dès le début, il a eu un rôle très important dans sa diffusion au Brésil comme dans le monde entier.

A Rio de Janeiro, avec d'autres capoeiristes, il a fondé le Groupe Senzala de capoeira (1964), il donne des cours à des communautés pauvres, dans la rue, dans les universités, écoles ( comme par exemple le lycée Français), académies, etc.

Depuis 1984, au moment de la première rencontre Européenne de capoeira, Mestre Sorriso est invité toutes les années à venir en Europe pour diffuser la capoeira à travers des stages, rencontres, work-shops, festivals, spectacles, etc... Un peu partout en Europe (Angleterre, Allemagne, Suisse, Belgique, Suède, Finlande, Espagne...).

 

Choisissez une page : 
Votre avis sur cet article :

Donnez votre avis sur cet article
Voir les commentaires déjà postés (0 commentaire)

Les coordonnées des académies citées :
  Association Senzala Montpellier

Voir les données des manifestations citées :
  Festival organisé par Association Senzala Montpellier à Montpellier le 01-11-2001

Les galeries photo :
  Festival à Montpellier, 01-11-2001, Association Senzala Montpellie...

 
  Copyright © 2001, 2019 
  Tous droits réservés - Reproduction  interdite sans autorisation écrite. 
  
un site internet Emagma