Accueil » Articles

Mestre Bimba

Choisissez une page : 


Mestre Bimba, 23-09-1899/15-02-1974.
- Mestre Bimba -

- Mestre Bimba -

- Mestre Bimba -

Manoel dos Reis Machado, fils de Luiz Candido Machado et de Dona Maria Martinha do Bonfim, naît le 23 novembre 1899 dans le quartier Engenho Velho de Salvador da Bahia, du côté de Freguesia.

Son nom -BIMBA- provient d'un pari entre sa mère, qui soutenait qu'elle donnerait naissance à une fille, et la sage-femme qui soutenait le contraire. La sage-femme gagna le pari et le petit Manoel reçut le surnom de Bimba, nom populaire utilisé dans la région de Bahia pour désigner les parties génitales des jeunes garçons.

Il commence la capoeira à 12 ans avec pour maître et professeur un africain nommé Bentinho, alors capitaine de la Companhia Baiana de Navegaçao. Son apprentissage avec Bentinho dure environ 4 ans à la suite de quoi il commence à enseigner et donne notamment des leçons de capoeira Angola dans les capitaineries des ports de Bahia. Il exercera cette activité pendant près de 10 ans.

Mestre Bimba incorporera à la capoeira Angola le Batuque, une sorte de lutte qu'il apprit avec son père, reconnu comme champion absolu à Bahia, lui donnera une nouvelle tenue vestimentaire et un nouveau style plus rapide et requérant plus d'agilité. Cette nouvelle capoeira fût nommé Luta Regional Bahiana, puisqu'elle n'était pratiquée à l'époque que dans la région de Salvador, puis Capoeira Regional alors qu'elle était déjà en forte expansion.

En 1932, il fonde sa première académie de Capoeira Regional dans l'Egenho de Brotas, à Salvador. Elle porte le nom de Centro Cultural Fisico Regional Baiano. A partir de là, Mestre Bimba commence à être connu et beaucoup lui accordent le titre de Pai da Capoeira Moderna (Père de la Capoeira Moderne).

C'est seulement en 1937 qu'il obtient la reconnaissance officielle de son académie auprès des ministères de l'éducation, de la santé et de l'Assistance Publique de Salvador, et en 1942 il fonde sa seconde académie dans le Terreiro de Jesus - rua das Laranjeiras, aujourd'hui rua Francisco Muniz Barreto, 1, où sont encore donné des cours sous la direction de son ancien élève Vermelho.

Trahi par les fausses promesses du gouvernement, manquant d'appui et souffrant de difficultés financières, Mestre Bimba meurt le 15 février 1974 dans l'Hospital das Clinicas de Goiânia, victime d'hémorragies cérébrales.

Mestre Bimba fût charbonnier, docker, charpentier... mais avant tout capoeiriste, MESTRE DE CAPOEIRA et le souvenir de son existence sera pour toujours présent dans le coeur et la mémoire des capoeiristas regionais, recevant ainsi la reconnaissance de plusieurs générations et la consécration de son génie pour sa création la plus connue : la Capoeira Regional.

 
un grand merci à Káthia Klein qui nous a autorisé à traduire cette biographie.
 

Choisissez une page : 
Votre avis sur cet article :

Donnez votre avis sur cet article
Voir les commentaires déjà postés (0 commentaire)

 
  Copyright © 2001, 2017 
  Tous droits réservés - Reproduction  interdite sans autorisation écrite. 
  
un site internet Emagma