Accueil » Articles

Capoeira Brazil – Playasound – 2002

Choisissez une page : 


Jorginho Amorim, Nazaré Pereira, No Oliveira et Ze Nascimiento
- Capoeira Brazil -
Capoeira Brazil est un hommage à la capoeira. Devant le succès croissant en France et en Europe de la discipline, quatre artistes tirent leur révérence. Dans une ambiance intimiste, ce disque s'inspire des rythmes afro-brésiliens et restitue intacts la mystique et les racines de cet art. Bien que loin des cds des académies, on y trouve des ingrédients finements dosés, des compositions originales, à commencer par le casting des artistes : Nazaré Pereira, ambassadrice et pionnière de la culture et musique brésilienne à Paris, Zé Luis Nascimento, percussionniste prodige bahianais, Jorginho Amorim à la direction musicale, et enfin, Nô Oliveira, capoeiriste. Un disque qui s'adresse aux capoeiristes ou autres aficionados de la culture brésilienne.
Deux questions à Nazaré Pereira.

Comment est né le projet de Capoeira Brazil, un disque qui s'inspire des rythmes de la capoeira, mais aussi du samba de roda, de l'Ijexa et du maculelê?

L'idée est venue de mon producteur, Alain Normand qui désirait élaborer un disque pour diffuser ce rythme bien brésilien, aux origines africaines. Jorginho Amorim étant bahianais, nous avons décidé de réunir deux autres bahianais, Zé Luiz et Nô et d'entrer en studio. Quant aux compositions, Jorginho et moi avons voulu écrire autour du monde de la capoeira dans tous les aspects qu'elle peut dévoiler: la lutte, la danse et les chants religieux.

Vous avez composé les paroles de la majorité des chansons de Capoeira Brazil. Pouvez-vous nous en dire plus?

Les chansons Rasteira, Saravá Companheiro et Maculelê sont dédiées à la lutte, et à la façon dont les capoeiristes se réunissent pour faire une roda. Lençol de Estrelas et Janaina Cantou revêtent un caractère religieux: elles parlent de la Déesse de l'eau, protectrice des pêcheurs. Enfin, Saia Rendada est un samba de roda, une invitation à la danse, comme souvent à la fin des rodas de capoeira. Para dançar. Les autres rendent hommage à la terre natale de la capoeira, Bahia.

Elodie Barbosa

Extraits du disque:
http://www.playasound.com/frame.php?type=disque&nav=fiche&ref=ps65264

Le site de l'éditeur :
http://www.playasound.com

Nazaré Pereira en concert:
> les 17 et 18 février au Blue Note, Paris
> le 16 mars à l'Opus Café, Paris (Carimbó)
> le 20 mars au Satellit Café (Amazônia et Nordeste: hommage à Luis Gonzaga)
 

Choisissez une page : 
Votre avis sur cet article :

Donnez votre avis sur cet article
Voir les commentaires déjà postés (1 commentaire)

 
  Copyright © 2001, 2019 
  Tous droits réservés - Reproduction  interdite sans autorisation écrite. 
  
un site internet Emagma