Accueil » Articles

Vos lectures de l' été !

Choisissez une page : 


L' été frappe enfin à notre porte et ce n'est pas un mal ! Voici venu le temps du farniente et des activités estivales, le temps pour nous aussi en ces temps de relâche de lire les bouquins accumulés au long de l' année sur la capoeira et son histoire.

Mais voilà, que faire lire à nos apprentis capoeiristes enfants et jeunes ados...voici une petite liste de parutions intéressantes qui parlent essentiellement de l' esclavage.

Une approche ludique et néanmoins profonde qui peut aussi servir à nos amis capoeiristes-enseignants dont la saison estivale au sein des centres aérés et autres organismes va bientôt débuter.

Quoiqu' il en soit, sur une plage ou en colonie, bonne lecture à tous...



Histoires de l' Esclavage racontées à Marianne. + cd audio. Alain Foix. A partir de 10 ans.

C' est très bien de faire des lois, mais chasser les fantômes c'est une autre histoire ! Marianne, petite député du Parlement des Enfants découvre un jour dans une chambre secrète de l'Assemblée Nationale, quelques statues enfouies dans les oubliettes de l'histoire : Toussaint Louverture, Jacques 1er d'Haiti, l'abbé Grégoire, autant de personnages qui ont combattu l'esclavage.
Et elles en ont des choses à raconter ces statues : sur l'esclavage atlantique, le code noir, le combat pour la liberté....un petit conte citoyen pour ne pas oublier.

C' est sans conteste, l' ouvrage le plus pédagogique de la sélection et malgré certains aspects à mon goût un peu trop scolaires, il demeure un ouvrage qui réussit à aborder de façon ludique mais nullement légère l' histoire de l' esclavage.
Le livre est accompagné d'un cd qui reprend ce texte et qui est particulièrement réussi : la mise en scène donne vie à ces témoignages, les voix vibrent, traduisent tour à tour la peur, le courage, la colère, avec émotion et justesse. Un projet réalisé avec la collaboration de jeunes collégiens d' Aulnay-sous-Bois en Seine-Saint-Denis.
A (re)lire et à (ré)écouter en famille.

Auteur : Alain Foix.
Editeur : Gallimard Jeunesse 2007.


Coeur Noir. Joyce Pool. A partir de 9/10 ans.

Au Surinam, les esclaves sont au service des riches propriétaires hollandais. Mais les Français menacent d'envahir le pays et de devenir les nouveaux colonisateurs. Map et sa famille sont en danger. Lorsque son domaine est attaqué, la jeune fille doit fuir, coûte que coûte. Kwasi, jeune esclave de son père, lui sauve la vie et l'emmène loin, dans un village au coeur de la forêt. Map découvre la vie de ces hommes opprimés par leurs maîtres. Elle entend pour la première fois le son de la violence et le cri de leur révolte. Pour survivre, Map va ouvrir son coeur...

Joyce Pool conjugue parfaitement romanesque et éducation. La transformation de Map se fait insensiblement au cours de ses aventures, qui sont plausibles. Les références sur l' histoire et le contexte social sont fines et bien documentées. L'auteur met en scène l' évolution de la jeune fille, du rejet ou l' incompréhension à la tolérance. On apprécie la petite note explicative préliminaire sur les langues employées par les protagonistes, ainsi que le glossaire final.

Auteur : Joyce Pool
Editeur : Castor Poche 2004



Le Prince esclave. Olaudah Equiano. A partir de 9/10 ans.

Fils d'un roi du Bénin, Olaudah est enlevé à l' âge de onze ans par des trafiquants d' esclaves.Il découvre la souffrance et les privations sur les navires de guerre et dans les plantations de canne à sucre d' Amérique du Sud, au service de différents maîtres qui l' achètent et le revendent sans scrupules.
Mais Olaudah est bien décidé à reprendre le contrôle de son destin. Au bout du voyage, il y a peut-être la liberté...

Ce texte est l'adaptation jeunesse de la biographie d'un jeune prince africain arraché à sa terre et réduit en esclavage. Un récit exaltant ponctué d' épreuves très dures et d'aventures fascinantes. Olaudah Equiano a voulu témoigner que les Noirs étaient capables d' apprendre à lire, il écrivit non seuleument pour lui mais aussi pour les millions d' esclaves noirs qui ne pouvaient faire entendre leur voix. Une description des horreurs de l' esclavage et de la joie infinie de la liberté.
Adaptation intelligente d' un des écrits les plus importants de la littérature noire américaine.

Auteur : Olaudah Equiano
Adaptation : Ann Cameron
Editeur : Rageot Roman 2008


Et sans oublier évidemment... Julien apprenti capoeira - Fabienne Gambrelle. A partir de 9 ans.

Julien est un adolescent de treize ans qui vit en région Parisienne. Son aventure va consister à découvrir la capoeira et à comprendre les origines de celle-ci.
Pour l'y aider, il y a tout d'abord le souvenir de son défunt père né en Angola. Plus jeune, il lui racontait des histoires sur la vie de ses ancêtres.
Ensuite, il y a Emanoel, maître de capoeira, ami de maître Beija Flôr. Sans-papier, Emanoel s'entraîne en cachette car il ne peut se permettre de se faire attraper par les autorités.
Et puis il y a l'histoire de M'bo, roi africain dépossédé de tout, déporté au Brésil pour y travailler avec d'autres esclaves.

Ce petit roman qui s'adresse aux jeunes capoeiristes, joli conte accessible, mèle habilement quotidien, songe et histoire pour nous retracer un pan du chemin emprunté par la capoeira. Bien sûr, il ne s'agit pas là pour l'auteur d'effectuer un essai confondu avec des ouvrages plus objectifs ou historiques. Elle a sans doute essayé de mettre à jour le lien invisible qui existe entre ces milliers de personnes qui pratiquent aujourd'hui la capoeira, si loin de sa terre d'accueil, le Brésil, et les racines africaines de celle-ci, son histoire écorchée par la mise en place de l'esclavage et l'exploitation des noirs dans les fazendas.

Auteur : Fabienne Gambrelle
Editeur : Capoeira Paname, 2005
 

Choisissez une page : 
Votre avis sur cet article :

Donnez votre avis sur cet article
Voir les commentaires déjà postés (0 commentaire)

 
  Copyright © 2001, 2017 
  Tous droits réservés - Reproduction  interdite sans autorisation écrite. 
  
un site internet Emagma