Accueil » Chroniques de cd audio, livres et DVD

Ypiranga de Pastinha

Ypiranga de Pastinha -
Editeur : , 2002-06-01

Voilà un disque qui sent "l'authentique" dès qu'on l'a entre les mains : une photo noir et blanc, un peu jaunâtre, sur la pochette représente un groupe de capoeiristes, des adultes, des enfants, quasiment tous sérieux et vêtus d'un pantalon noir ainsi que, on l'imagine, d'un tee-shirt jaune. Vous voilà entrés dans le territoire de Pastinha, mestre de capoeira angola.

Pour ceux qui l'ignorent, ces deux couleurs, le jaune et le noir, sont celles qu'avaient choisi Pastinha pour représenter son académie, en référence à son équipe favorite de futebol "Ypiranga".

On peut dire que le disque se compose de 3 thèmes : 2 sonores et le troisième visuel puisque des vidéos sont incluses à la fin du cd.

En ce qui concerne la musique, on retrouve en première partie du disque une longue suite de chants et de louanges à d'illustres personnages, principalement Zumbi et Pastinha. Le rythme est bien cadencé, on se laisse porter par les mélodies et on aime la continuité du tout qui en fait un bon support pour s'entraîner. A noter que les paroles des chants sont disponibles dans le livret.

Viens ensuite le traditionnel morceau présentant des toques de berimbau interprétés par le groupe Ypiranga. Et là c'est un régal : le son est niquel, le tout bien cadencé, sans agressivité mais très dynamique. La bateria est bien équilibrée : le son des instruments est clair, les variations du berimbau ressortent parfaitement et on ne peine pas à reconnaître la base du rythme qui est toujours prépondérante.

Pour ceux d'entre vous qui ont un ordinateur, vous aurez aussi la possibilité d'accéder à une partie multimédia comprenant vidéos, histoires, photos... Autant vous le dire tout de suite, cette partie multimédia est centrée sur l'activité du groupe Ypiranga afin de présenter ses objectifs, les moyens mis en oeuvre. La première vidéo est un clip présentant le groupe, les enfants en train de pratiquer, des extraits de roda... La seconde est une interview du mestre Manoel qui explique les fondements de la philosophie du groupe Ypiranga : les projets sociaux avec les favelas, les moyens mis en oeuvres pour recouvrir une identité perdue par beaucoup. Hélas, cet interview est en portugais sans sous-titres (normal pour un disque sorti au Brésil). Ce dernier point qui en découragera peut-être certains ne doit pas faire oublier que la réalisation de ce "bonus" multimédia est excellente et on voudrait en voir plus souvent...

En définitive, "gingando na luta pela cidadania e a vida", nom complet de ce disque est une très bonne référence pour ceux qui recherchent de la capoeira angola et ceux qui restent ouverts à tous les types de musique. Musicalement parlant, le disque n'est pas très original : des chants de capoeira interprétés selon la tradition, une série de toques au berimbau ; il est simple, traditionnel et ne sera pas "dépassé" avec le temps. La réalisation globale (présentation, bonus multimédia, paroles dans le livret...) est tout simplement la meilleure qu'il nous ait été donné de voir jusqu'à aujourd'hui.

plus d'infos
26 pistes
paroles dans le livret
style : capoeira angola

+ présentation superbe
+ bonus multimédia (2 vidéos, photos...)
+ paroles dans le livret
- interview non sous-titrée

  Postez un commentaire sur cette oeuvre...
  Voir les commentaires déjà postés sur l'oeuvre (déjà 6 messages)

 

 
  Copyright © 2001, 2019 
  Tous droits réservés - Reproduction  interdite sans autorisation écrite. 
  
un site internet Emagma