Accueil » Chroniques de cd audio, livres et DVD

"Mestre Bimba - curso de capoeira regional"

"Mestre Bimba - curso de capoeira regional" - Mestre Bimba
Editeur : , 1960-01-01

Si Mestre Bimba est considéré comme le créateur de la capoeira regional (ce qui fait de ce disque une référence incontournable), l'enregistrement dont il est question ici diffère sur bien des points de la conception que se font une majorité de capoeiristes d'aujourd'hui du style "regional"...
(Tout comme le disque des Mestres Limao et Natanaël titré "Capoeira Angola" ne colle pas
non plus aux stéréotypes du genre...)

D'où l'importance de garder à l'oreille ces vieux enregistrements qui nous font sortir des visions formatées/simplifiées qui circulent dans les discours dès qu'il est question de définir la capoeira...

Tout d'abord, parlons du son de cet enregistrement.
Il est assez particulier, plutôt rustique dira-t-on ... Je trouve à cela deux raisons :
- La qualité de la prise de son
- Le son du berimbau lui-même (Mestre Bimba était réputé pour la qualité de ses berimbaus)
Sa façon de jouer est rustique elle aussi et ne ressemble à rien d'autre qu'il m'ait été donné d'entendre jusqu'à présent.
On peut supposer que le Mestre Bimba avait adapté les rythmes et sa façon de les interpréter à la capoeira qu'il enseignait alors...

Les 7 premières plages du disque consitent en un inventaire de "toques" que le novice aura peine à distinguer les uns des autres car ils sont tous joués pratiquement sur le même tempo et qu'il est parfois difficile de distinguer la base des rythmes des variations...
Faites vous l'oreille, et pour ceux qui pensent que la capoeira regional c'est un tempo super accélérééh béééé...qu'est-ce que vous voulez qu'j'vous dise...?...

Une autre particularité de cet enregistrement réside dans l'usage de choeurs exclusivement féminins, ce qui n'est pas sans rappeler des chants de candomblé.
On notera également qu'en général on considère que la bateria dans la capoeira regional est composée d'un berimbau et de deux pandeiros, alors qu'on n'entend ici qu'un berimbau et un atabaque...(je chipote...)

Je termine en disant encore une fois combien il me paraît pripordial de prendre connaissance de cet enregistrement comme des témoignages (souvent rares) de la capoeira passée.
Se faire une idée de ce qu'à pu être cet art et de qui étaient ses protagonistes nous permet parfois de se demander ce qu'on en fait...

Eh, au fait, vous savez ce que ça veut dire Bimba ?

Joe l'indien

plus d'infos
9 pistes
style : capoeira regional

+ un disque "historique"
+ l'énergie des choeurs
+ le son sourd du berimbau, jouissif
- la jaquette vraiment sommaire et peu recherchée

  Postez un commentaire sur cette oeuvre...
  Voir les commentaires déjà postés sur l'oeuvre (déjà 13 messages)

 

 
  Copyright © 2001, 2019 
  Tous droits réservés - Reproduction  interdite sans autorisation écrite. 
  
un site internet Emagma