Accueil » Chroniques de cd audio, livres et DVD

Julien apprenti capoeira

Julien apprenti capoeira - Fabienne Gambrelle
Editeur : Capoeira Paname, 2005-09-15

Julien est un adolescent de treize ans qui vit en région Parisienne. Son aventure va consister à découvrir la capoeira et à comprendre les origines de celle-ci.
Pour l'y aider, il y a tout d'abord le souvenir de son défunt père né en Angola. Plus jeune, il lui racontait des histoires sur la vie de ses ancêtres.
Ensuite, il y a Emanoel, maître de capoeira, ami de maître Beija Flôr. Sans-papier, Emanoel s'entraîne en cachette car il ne peut se permettre de se faire attraper par les autorités.
Et puis il y a l'histoire de M'bo, roi africain dépossédé de tout, déporté au Brésil pour y travailler avec d'autres esclaves.

Ce petit roman qui s'adresse aux jeunes, en restant un joli conte pour tout le monde, mèle habilement quotidien, songe et histoire pour nous retracer un pan du chemin qu'à emprunté la capoeira. Bien sûr, il ne s'agit pas là pour l'auteur d'effectuer un essai qui pourra être confondu avec des ouvrages plus objectifs, historiques. Elle a sans doute essayé de mettre à jour le lien invisible qui existe entre ces milliers de personnes qui pratiquent aujourd'hui la capoeira, si loin de sa terre d'accueil, le Brésil, et les racines africaines de celle-ci, son histoire écorchée par la mise en place de l'esclavage et l'exploitation des noirs dans les fazendas.

L'histoire de "Julien apprenti capoeira" est sympathique et on ne peut s'empêcher de s'identifier à cet adolescent. Cela nous ramène à ce que nous avons ressenti en découvrant la capoeira, une pratique physique, puis culturelle, avec une histoire qui lui est propre et que chacun découvre à son rythme, en fonction de ses envies et des sources d'information dont il dispose, des gens qui l'accompagnent dans cette quête de savoir.

Edité par l'association Capoeira Paname, le livre est rempli de clins d'oeil fait à Mestre Beija Flôr qui intervient ça et là. On retrouvera aussi un court hommage au Mestre Sombra qui dirige l'académie Senzala de Santos au Brésil.

La fin du roman est tout simplement prenante, on y vit par procuration l'histoire de M'bo décidé à ne pas rester esclave le restant de son existence. Une seule envie reste une fois la lecture terminée... lire une suite !

plus d'infos
Thème : La découverte de la capoeira
env. 87 pages
contient des illustrations

+ histoire fraiche, prenante
+ illustrations originales
+ facile à lire
- on attend la suite !

  Postez un commentaire sur cette oeuvre...
  Voir les commentaires déjà postés sur l'oeuvre (déjà 3 messages)

 

 
  Copyright © 2001, 2019 
  Tous droits réservés - Reproduction  interdite sans autorisation écrite. 
  
un site internet Emagma