Accueil » Chroniques de cd audio, livres et DVD

Capoeira Angola- Centro Ypiranga de Pastinha- Vem jogar mais eu, meu irmão ! (cd+dvd)

Capoeira Angola- Centro Ypiranga de Pastinha- Vem jogar mais eu, meu irmão ! (cd+dvd) -
Editeur : , 2007-11-15

Présent lors de l'événement de 2005, capoeira-france n'avait pas entrevu le potentiel artistique et didactique de ce projet et c'est avec un grand plaisir et beaucoup d'excitation que nous avons assisté au lancement de ce coffret (dvd, enrichi d'un cd ) unique dans les parutions françaises. Bravo à Hélico d'avoir permis la diffusion d'un tel travail...

DVD
- Viens jouer avec moi ! 86 minutes avec les jeux de grands maîtres tout comme d'élèves. Mestre Manoel. Contramestre Dirceu de Angola. Mestre Cobra Mansa (fica). Mestre Camaleão (filhos de Angola. RJ)... (Captation ) -
- Documentaire : Capoeira un art de vivre : reportage de 35 mm sur la filiation, la politique, les fondements et l'implication sociale de la capoeira angola de la ligne de Pastinha
- Bonus : Capoeira Angola à Rio de Janeiro (Petit documentaire brésilien de 15mn sur le projet politico-social de Mestre Manoel) + Lexique + Diaporama

CD
No coração de capoeira angola, CD ao vivo



Fruit de l'étroite collaboration entre Ypiranga de Pastinha et Hélico (production), ce coffret carton à la superbe esthétique renferme un dvd trés élaboré ainsi qu'un cd ao vivo. Une construction autour d'une roda filmée en 2005 avec des moyens rarement mis en oeuvre, à laquelle s'ajoute entrevues, documents et nombreux bonus. Prolongement de la roda, cerise sur le gâteau, le cd audio propose l'enregistrement ao vivo des meilleurs moments de celle-ci.

Ce document refléte par les moyens investis, l'importance que revêt la capoeira à l'extérieur du Brésil ainsi que sa nécessaire valorisation, magnifiquement entreprise ici.

Interrogé à l'occasion de l'événement qui avait vu le tournage s'effectuer, Mestre Manoel nous avait présenté le travail du groupe créé en 1998, sa volonté de pallier au travers de la capoeira angola et de la culture afro-brésilienne au manque d'éducation à la base, de former des citoyens conscients de leurs origines...assez naturellement le dvd s'inscrit dans ces préoccupations éducatives. S'ébattent malicieusement dans la roda, les principaux représentants du groupe, Mestre Manoel, le Contramestre Dirceu de Angola mais aussi des invités de marque avec entre autres Mestre Cobra Mansa (FICA) et des acteurs de la capoeira angola hexagonale dont Mestre Camaleão (Filhos de Angola RJ)...sans oublier évidemment tous les élèves et treinels du groupe Ypiranga à Paris qui ont monté et défendu ce projet avec persévérance et succés...en bref, muita força é muito axé.


Vem jogar mais eu

Pièce maîtresse du dvd, la partie concernant la roda est admirable tant par le fond que par la forme. Filmée sur plusieurs jours avec pas moins de cinq caméras, son montage est assez habile et nous permet d'assister à plus d'une heure de jeux sous des angles variés voire insolites ( la plongée en surprendra plus d'un...). Une grande originalité qui rompt avec la rigueur -quasi monacale- des prises de vue souvent revendiquées pour ce type de document. Et il fallait au moins ça pour saisir la richesse et la vitalité des jeux et de la musique. La qualité des enregistrements et ce montage très dynamique servent à merveille la mise en valeur du sujet. Il en découle une approche qui satisfait sans problème le passionné rompu aux séances vidéos addictives (mon ophtalmo sait ce dont il est question!) et l'heureux béotien qui découvre la capoeira à cette occasion...et c'est bien ce qui saute aux yeux, originalité et qualité de la capoeira proposée présentent un potentiel pédagogique et didactique indéniable.

Non seulement, l'association CYP Paris a souhaité proposer une approche plurielle du jeu en invitant des angoleiros d'horizons différents, j'ai cité Mestre Cobra Mansa (FICA) rencontré à maintes reprises et qui apporte par son énergie et son expérience une richesse supplémentaire à la roda; mais, cette volonté éducative trouve son pendant dans l'interactivité proposé par le support car, possibilité de sous-titrer les chants et lexique en font un document extrêmement complet. Les sous-titres -remercions le travail colossal du treinel Daniel Granada- disponibles en plusieurs langues nous introduisent un peu plus dans la malice et la faculté d'improvisation de ces capoeiristes d'expérience et mettent en scène les intéractions entre les chants et le jeu si difficile à percevoir pour les nons-brésiliens. Allez, on formalisera juste une petite critique (et j'ai du me creuser la tête...), lorsque les ladainhas sont chantées au pied des instruments, il est un peu dommage de ne pas avoir coupé les micros chants car les louvaçoes ou corridos sonorisés ne sont jamais du meilleur effet, mais bon il paraît que la perfection est haïssable.

A ce jour, un des meilleurs exercices de mise en image de la capoeira (angola comme régional) qu'il nous ait été donné de voir.


Capoeira, un art de vivre et CYP à Rio de Janeiro (bonus)

Dans cette partie indépendante, les entrevues du Treinel Marcelo, des Mestre Cobra Mansa et Mestre Manoel témoignent des fondements et évolutions de la capoeira angola lors de ces dernières décennies, ainsi que les préoccupations politiques et sociales dans lesquelles s'inscrivirent et s'inscrivent les acteurs de la culture afro-brésilienne. Fidéle aux objectifs de conscientisation et d'éducation qui l'habitent, Mestre Manoel nous présente le travail qu'il entreprend dans la communauté de Maré, favela de Rio de Janeiro. Préserver et divulguer une culture, a herencia africana, héritage de la déportation et de l'opression mais aussi proposer du soutien scolaire, une aide alimentaire... afin de permettre la formation de citoyens conscients de leur identité et de leurs droits.

 

No coração da capoeira angola

Dominé par la voix puissante et chaleureuse de Mestre Manoel, le cd voit néanmoins les élèves et les invités aussi à l'honneur, le tout accompagné par une bateria balancée et bien équilibrée. Une affection particuliére pour les enregistrements ao vivo m'amènent à considérer les écueils du genre auxquels cet opus échappe, les instruments sont tous présents de façon équilibrée et malgré de petites coquilles les choeurs sont assez harmonieux. Comme le reste, le cd jouit, en sus des qualités intrinsèques des musiciens, d'un bon savoir-faire technique. Il accompagnera sans nul doute avec bonheur vos scéances d'entraînement devant une chaise (pour les plus jeunes, c'est beaucoup mieux que votre petite soeur...) ou avec vos camaradinhos...


Ce coffret est sûrement en terme de multimédia le travail le plus ambitieux et le plus complet réalisé entièrement en France: des jeux de folie, une bateria qui secoue, un superbe graphisme et de nombreux bonus en font une piéce maîtresse dans la constitution d'une médiathéque sur la capoeira. Il est par ailleurs le témoin d'une volonté d'instruire et de communiquer à propos d'une discipline qui tend à toucher de plus en plus de personnes, sortant ainsi de la vulgarisation ou d' approches strictement commerciales.


 

Capoeira france apporte tout son soutien à cette parution promise à un grand succés, parution qui elle-même soutient le projet de Mestre Manoel à Rio de Janeiro tant sur le plan financier que sur le plan didactique.

 

guilhem. rédaction capoeira-france.

plus d'infos
Thème : coffret capoeira angola

beaucoup d'énergie dans les jeux et la musique.

un document original par le fond et la forme qui en font un support sans précédent pour parler de capoeira angola.

de nombreux bonus (st..) qui améliorent la compréhension.

pfff...je ne sais pas.

ah si, le concept de présentation nuit légèrement à la spontanéité de la roda.


  Postez un commentaire sur cette oeuvre...

 

 
  Copyright © 2001, 2019 
  Tous droits réservés - Reproduction  interdite sans autorisation écrite. 
  
un site internet Emagma