Accueil » Forum

retour à l'index du forum
[S'Enregistrer]  [Editer Profil]  [Liste des Membres
Non connecté - Login.
Index » » Histoire, traditions et coutumes de la capoeira » » sujet
poster un nouveau message    poster une réponse à ce sujet
page : 1 2 3 
Sujet : Les chaussures en capoeira
camaleao
701 messages
Posté le 23-04-2003 à 12:37:30

hum hum tout a fait
---------------------------------
capoeira e pr'a homem menino e mulher
axé capoeira salve

  répondre en citant    voir le profil de camaleao    email camaleao  
kiko
856 messages

Posté le 24-04-2003 à 00:55:18

Mumia, je crois que ce que tu dis est une des difficultés que la capoeira rencontre : la forme que nous lui connaissons actuellement est assez récente et s'est construite lentement sur de nombreux siècles, son histoire est mal connue, les quelques renseignements écrits qu'on aurait pu avoir ont été détruit, ne reste qu'une transmission orale forcément aléatoire. Donc de nombreux points d'incertitudes subsistent, et je crois qu'il est logique, sur ces points, d'afficher toute la prudence nécessaire.
Maintenant, il y a aussi quelques certitudes, quelques "vérités" sur la Capoeira, le tout est de savoir, à mon avis à partir de quand on peut parler de Capoeira. Je crois que j'ai déjà du prendre cet exemple (peut-être même dans ce sujet, je sais plus): la roda, les instruments, la dissimulation... ne sont, si on veut aller au bout de cette logique, pas traditionnel, puisque rajouter artificiellement pour dissimuler une lutte.
Personnellement (avis qui n'engage que moi et qui peut changer à tout moment selon mes connaissances), j'ai l'impression que la Capoeira a acquis sa "maturité", s'est finalisée dans la période de son interdction, fin 19° début 20°, puis dans les pemiers temps de son officialisation, car c'est là qu'elle est sortie de l'ombre, qu'elle s'est adaptée a une société non-esclavagiste, puis toléré perdant ainsi une grande partie de son identité, identité qu'elle a du recréer ou au moins adapter à cette occasion( d'abord dans l'interdiction, puis dans l'officialisation de la capoeira). De là l'importance à mon avis de tous les maîtres de cette époque, qui ont vécu et participé à cette transoformation (je vous épargne la liste forcément non-exhaustive des maîtres connus de l'époque). Et c'est aussi à cette époque que s'est produite, toujours à mon avis, une coupure avec le travail de M.Bimba (il n'a peut-êtr epas été le seul, je sais pas), qui a choisi, pour ce que j'en sait, de recrer complètement l'identité de la Capoeira en la "désafricanisant", en la "sportivisant"..., ce qui pour moi a été une erreur. D'où mon rejet, que tu ne sembles pas comprendre, de tout ce qui s'inscrit dans cette vague de sportivisation et de perte d'identité, car je pense que ces évolutions ne sont pas nécessaires pour le maintient en vie de la Capoeira et son adaptation a une société moderne et post-esclavagiste. A l'inverse, les modifications "inévitables" dues au passages de la Capoeira dans l'ère post-esclavagiste me semble plus "traditionnelles", du moins plus acceptables. Et enfin, certaines évolutions, comme les chaussures, sont tout simplement insignifantes car elles n'ont, je pense, aucune influence sur l'identité profonde de la Capoeira.
Voilà, désolé, certains vont encore dire que je parle pour rien dire, et ils auront pas tort, c'est qu'un avis personnel et insuffisamment documenté, mais peut-être que ça t'éclairera un peu plus Mumia, sur mon rejet de certaines évolutions de la Capoeira.

  répondre en citant    voir le profil de kiko    email kiko    site internet de kiko  
camaleao
701 messages
Posté le 24-04-2003 à 04:06:07

ton point de vue ouaw
mais c'est des dicos ces mecs la enfin...
euh moi, je dis que c'est vrai et faux
si la capoeira est interdite aujourd hui ce sera a cause de quoi?
mais l'on interdisait la capoeira a l'epoque par sa violence la peur de vaincre sur les forces de l'ordre grace a la capoeira
le systeme encore mais bon
la n'est plus la question
seulement une chose tu te rends compte que si bimba n'avait pas fais cela tu n'en serait pas la
donc de toutes les manieres
salve mestre bimba
---------------------------------
capoeira e pr'a homem menino e mulher
axé capoeira salve

  répondre en citant    voir le profil de camaleao    email camaleao  
Mumia
153 messages

Posté le 24-04-2003 à 08:47:31

Ok, je comprends mieux ton point de vue comme ça, et ça me paraît effectivement plus cohérent.
Par contre, je ne pense pas que la roda, la dissimulation, etc. soient des éléments non traditionnels rajoutés pour cacher la lutte puisque la lutte elle-même n'était pas la capoeira, c'est cette lutte dissimulée en danse qui l'est devenue. Mais c'est une autre question, ne disgressons pas!
Merci en tout cas à ceux qui ont répondu, si d'autres personnes ont des infos sur l'histoire de l'utilisation des chaussures en capoeira, je suis toujours preneur.

Mumia, réconcilié

  répondre en citant    voir le profil de Mumia    email Mumia  
camaleao
701 messages
Posté le 24-04-2003 à 11:59:08

les chaussures venues apres l abolition de l'esclavage oui c'est vrai
et?? c'est tout
---------------------------------
capoeira e pr'a homem menino e mulher
axé capoeira salve

  répondre en citant    voir le profil de camaleao    email camaleao  
kiko
856 messages

Posté le 24-04-2003 à 21:05:47

Ah ben c'est cool, en fait je n'ai peut-être pas parler pour rien (ça change !). Comme quoi, en s'expliquant calmement, on arrive toujours à se faire comprendre. Mais comme je l'ai dit en début de on message, c'est un point de vue qui peut changer à tout moment.
Aussi, pour Camaleao, je suis bien conscient de ce qu'a apporter Bimba, sans lui et quelques autres, la Capoeira serait peut-être morte, mais bon, j'essaye quand même de garder un regard critique sur son action (je suis qui pour le juger vous allez me dire...), qui a mon avis a été très justifiée à l'époque, peut-être moins maintenant.

  répondre en citant    voir le profil de kiko    email kiko    site internet de kiko  
kiko
856 messages

Posté le 26-04-2003 à 06:26:59

Hum, en relisant ton avant dernier post, Camaleao, je me pose une question : tu dis que la Capoeira a été interdite parce qu'elle était dangereuse, notamment pour les forces de l'ordre.
Je n'ai pas beaucoup de connaissance là-dessus, mais en es-tu vraiment sûr ? Parce que dans ce que j'ai lu (notamment dans les documents réunis par Pol Brian sur son site), le terme Capoeira semblait être utilidé à l'époque dans des sens très variés, parfois très larges. Il pouvait désigner aussi bien l'art que nous appelons aujourd'hui Capoeira, que la "malandragem", les bandits et truands de tout genre qui ne se servait pas forcément de la Capoeira pour leur méfaits. C'était j'ai l'impression autant un art qu'un comprtement social, qu'une façon de vivre. Je ne sais plus dans quel texte, l'auteur distingue notamment la Capoeira "amusement", celle que nous connaissons aujourd'hu, et la Capoeira "violente" plus large englobant plus la notion de "hors-la-loi". D'où mes doutes quand tu dis que la Capoeira a été interdite parce qu'elle était dangereuse: était-ce réellement la Capoeira au sans de l'art qu'on cherchait à interdire ? Et si oui était-ce vraiment pour sa dangerosité ? N'était-ce pas aussi, quand on voit la lutte menée à l'époque contre toute forme d'expression culturelle afro-brésilienne et la destruction des archives sur l'esclavage, pour faire disparaître toute trace de culture africaine du Brésil ?

  répondre en citant    voir le profil de kiko    email kiko    site internet de kiko  
moultabix
97 messages
Posté le 28-04-2003 à 15:25:27

moi perso c peid nu de maniere a etre directement en contact avec le sol puis si tu fait des acro en "tehorie" ca devrais etre plus simple car moins de poids au pied mais bon là c relatife
  répondre en citant    voir le profil de moultabix    email moultabix  
Aruera
1355 messages

Posté le 28-04-2003 à 16:24:41

Je craint que la seule accro que Kiko fasse ne soit la "Aù", du coup l'histoire du poids, il doit pas mal s'en foutre (comme moi d'ailleurs) par contre se faire marcher sur les pied en jogo de Dentro, ça il doit pas aimer…du coup il protege ses petits pieds…
  répondre en citant    voir le profil de Aruera    email Aruera    site internet de Aruera  
kiko
856 messages

Posté le 28-04-2003 à 18:40:21

Et encore, aù bien fermée histoire d'éviter de se faire rentrer dedans en cabeçada, pas une aù de cirque !
  répondre en citant    voir le profil de kiko    email kiko    site internet de kiko  
camaleao
701 messages
Posté le 29-04-2003 à 02:42:36

tu tournes autour de la question
mais c vrai aussi

---------------------------------
capoeira e pr'a homem menino e mulher
axé capoeira salve

  répondre en citant    voir le profil de camaleao    email camaleao  
camaleao
701 messages
Posté le 29-04-2003 à 02:44:48

ce qu'il y a aussi c'est que je parle de la capoeira entre la periode ou les esclaves ont connu l'abolition et l'action que Bimba a ouvert sa première académie
quand les esclaves ont connus la famine
et devzient se debrouiller pour vivre plutot survivre
---------------------------------
capoeira e pr'a homem menino e mulher
axé capoeira salve

  répondre en citant    voir le profil de camaleao    email camaleao  
!Esquilo!
762 messages
Posté le 29-04-2003 à 09:51:52

ah? tu parles de Capoeira toi?
  répondre en citant    voir le profil de !Esquilo!    email !Esquilo!    site internet de !Esquilo!  
camaleao
701 messages
Posté le 30-04-2003 à 00:43:53

ah ah tres drole
---------------------------------
capoeira e pr'a homem menino e mulher
axé capoeira salve

  répondre en citant    voir le profil de camaleao    email camaleao  
littlerasta
29 messages

Posté le 06-09-2003 à 21:53:36

chez nous les chaussures sont INTERDITES !



  répondre en citant    voir le profil de littlerasta  
!Esquilo!
762 messages
Posté le 06-09-2003 à 22:17:31

Pourtant avec Jorge vous faites de l'Angola...???
  répondre en citant    voir le profil de !Esquilo!    email !Esquilo!    site internet de !Esquilo!  
littlerasta
29 messages

Posté le 06-09-2003 à 23:36:40

oui
mais c une nouvelle regle
et a la rentrer il a dit : "vous ne pouvait plus mettre de chaussure" ( pk il a eus des accident )
mais comme depuis la rentrer on a pa encore fait d'angola . je sais pa si cette regle s'applique ossi pour les futur cours d'angola

  répondre en citant    voir le profil de littlerasta  
!Esquilo!
762 messages
Posté le 06-09-2003 à 23:56:41

ok je comprend.
Remarque chez nous tout le monde porte des chaussur et y a jamais eu le moindre accident.

  répondre en citant    voir le profil de !Esquilo!    email !Esquilo!    site internet de !Esquilo!  
littlerasta
29 messages

Posté le 07-09-2003 à 00:13:20

bah en fait chez nous c un mec qui avait des chaussure il a marcher sur le pied d'une jeune demoisselle de la rode et lui a cassez le pt doight de pied ( ce qui ne serait pas arriver sans chaussure )
mais apres c clair que jouer angola sans chaussure...

  répondre en citant    voir le profil de littlerasta  
andy
140 messages
Posté le 07-09-2003 à 11:19:24

Bata et Eram sont dans une roda, lequel des 2 est angolero??...
Une paire de tong au premier qui trouve la bonne réponse!

  répondre en citant    voir le profil de andy  
ervilha
955 messages

Posté le 09-09-2003 à 20:29:33

c est bata!!!
  répondre en citant    voir le profil de ervilha    email ervilha  
poster un nouveau message    poster une réponse à ce sujet
 
  Copyright © 2001, 2019 
  Tous droits réservés - Reproduction  interdite sans autorisation écrite. 
  
un site internet Emagma