Accueil » Chants & Mp3 » Présentation des instruments

Le berimbau

et les autres instruments de la capoeira

Le berimbau.

Le berimbau est l'instrument de musique principal de la capoeira. Il est composé d'un bâton droit d'une longueur de 1 m 40 environ auquel on associe une corde d'acier pour former un arc. Une calebasse (coloquinte séchée, évidée) est fixée à l'extrémité inférieure de cet arc. Elle servira de caisse de résonance en recueillant et en amplifiant les vibrations produites par la corde lorsqu'on la frappe.

La main qui tient le berimbau doit aussi tenir une pierre (pedra) ou un jeton de métal (dobrão) qui, placé entre la corde et le bois permettra d'obtenir différentes sonorités.

Enfin, l'autre main tient une fine baguette de bois de 40 cm environ qui vient frapper la corde du berimbau pour produire le son.

Au cours de la roda, il est fréquent d'utiliser un jeu de trois berimbau qui se différencient par leurs sonorités.

Le premier appelé gunga possède une calebasse volumineuse. Le son qu'il produit est grave et puissant. Il instaure un rythme de base qui sera suivi par les autres berimbau.

Le second est appelé medío. Sa calebasse est plus petite que celle du gunga mais possède un volume suffisant pour conserver de la puissance. Le joueur qui possède le medío peut se permettre des variations dans le but de renforcer le dynamisme du rythme établi.

Enfin, le dernier type s'appelle viola et possède la plus petite des trois calebasses. Sa sonorité est la plus légère des trois et permet au joueur d'effectuer de nombreuses variations rythmiques sans étouffer le rythme principal.

 

Berimbau

 

Les 3 types de berimbau

 

Le caxixi.

On utilise généralement le caxixi (se prononce 'cachichi') avec le berimbau. C'est la même main qui tient la baguette et le caxixi.

Le caxixi est un petit panier conique de 10 à 15 cm de haut, empli de graines, et dont la base est un morceau de calebasse.

Le nom du caxixi provient des deux sons qu'il produit.

Le premier son s'obtient en agitant les graines sur le contour du panier, et le second en les projetant sur la base de l'instrument. Le morceau de calebasse étant dur, le son produit est alors plus sec. On remarque que le son du caxixi varie avec le type et la taille des graines utilisées.

Lorsqu'il est utilisé avec le berimbau, le caxixi permet notamment de marquer les temps muets, c'est à dire les moments où le fil d'acier n'est pas frappé.

Le caxixi
page suivante >>
 
  Copyright © 2001, 2019 
  Tous droits réservés - Reproduction  interdite sans autorisation écrite. 
  
un site internet Emagma